Get Adobe Flash player

Le suivi et le traitement des pathologies associées

377

prise medic


La population des patients dialysés est de plus en plus âgée, spécialement en dialyse péritonéale car cette technique douce et continue est remarquablement bien tolérée sur le plan hémodynamique chez les patients fragiles.

Ces malades ont également des pathologies associées de plus en plus lourdes : cardiopathie, coronaropathie, diabète, artériopathie sévère, insuffisance hépato-cellulaire ou défaillance multi-organes.

En théorie, le suivi des ces pathologies ne relève pas de la néphrologie. Dans la réalité, c'est souvent l'équipe néphrologique qui organise le suivi multidisciplinaire, car chez les patients traités par dialyse péritonéale, il est nécessaire de coordonner les soins de dialyse (qui sont pluriquotidiens et continus) avec les bilans, examens complémentaires et autres hospitalisations.

Une bonne coopération généraliste-néphrologue devrait permettre de choisir de concert les différents acteurs de santé, dans l'intérêt du malade.


gif_anime_puces_287 Retour page "GENERALISTE AU QUOTIDIEN"