Get Adobe Flash player

Mise à jour le 28/8/13

NB : Les informations présentées sur ce site sont des données brutes à l'usage exclusif des professions de santé, elles nécessitent des connaissances médicales et statistiques précises pour pouvoir être utilement interprétées et ne peuvent être reproduites ou utilisées sans autorisation. Les patients ou familles qui souhaiteraient en comprendre la signification doivent s'adresser à leur néphrologue référent.

 

Powerpoint

Evolution de quelques chiffres (France Métropolitaine) - 2012


Evolution du Taux de renouvellement de la population de patients de DP du RDPLF en France Métropolitaine et DOM TOM

(Méthode de calcul : rapport entre le nombre de nouveaux patients dans l’année et le nombre de patients en fin d’année.)

txrenouvel

Evolution des survies médianes technique et patient par période.

(Dans l’échec technique ont été pris en compte les transferts en HD et les décès mêmes si en apparence non liés à la technique. Pour la survie patient, seul les décès sont pris en compte.)

evolsurvmediane

Evolution des causes d’arrêts de DP(France métropolitaine)

Attention il ne s'agit pas des pourcentages de transplantations, transferts ou décès mais, au sein des patients qui arrêtent la PD, des pourcentages des causes d'arrêt. Le pourcentage d'arrêts par transplantation reste stable, témoin du maintien d’indications plus fréquentes de DP en France chez les sujets âgés ou non transplantables. On observe par contre une diminution progressive du pourcentage d'arrêts de DP en rapport avec le  décès. A noter qu’il est demandé au centres de signaler les décès qui surviennent en HD dans le mois qui suit un transfert afin de l’attribuer alors à la période DP. Pas de modification singificative ces 3 dernières années du pourcentage d'arrêt de DP lié à un transfert en hémodialyse

evolcausear

Evolution des causes de décès par malnutrition ou péritonites

Après avoir diminué en 2008 par rapport à 2007, le pourcentage de décès lié à une péritonite reste entre 2 et 4 %. Pas de modification significative au cours des 3 dernières années des décès attribués à une dénutrition.

evolcausedc

Evolution annuelle des délais d’attente de transplantation en France métropolitaine en DP.

Malgré les efforts faits pour encourager la transplantation et l'inscription rapide, il y a une remarquable stabilité des délais d'attente

delaiattentetranpl

Evolution de la prise en charge des patients assistés par infirmières

 

Parmi les patients assistés pas infirmières il y a eu une augmentation importante de la proportion de ceux traités en DPA entre 2000 et 2011, mais pas de différence entre 2011 et 2012

• 2000 : 95 % DPCA 5 % DPA

• 2009 : 80 % DPCA 20 % DPA

• 2011 : 78 % DPCA 22 % DPA

• 2012 : 78 % DPCA 22 % DPA

 

Evolution de la prescription DPCA / DPA en Belgique et France (période 2012 en cours d'étude)

evoldpa_dpca

Evolutions des techniques d’éducation (France et Belgique)

 

Il faut noter le nombre réduit de centres participants au module infirmier : 54 centres ayant inclus 434 patients dans ce module en 2012. On peut supposer qu'il s'agit des centres dans lesquels la structuration de l'activité infirmière d'éducation est la plus développée et pouvant donc servir de référence aux centres moins avancés dans cette démarche.

Les chiffres qui suivent concernent uniquement les patients autonomes (ce qui exclut donc ceux assistés par infirmières ou par leur famille). Le livret de formation est de loin l’outil le plus utilisé pour former les patients : en augmentation constante il atteignait 76 % en 2011, mais est redescendu à 69 % en 2012, de même l’utilisation d’une grille d’évaluation pour évaluer la formation des patients est passée de 58,2 % en 2010 à 65,5 % en 2011 mais reste stable, légèrement en baisse en en 2012 à 64 %. La légère augmentation du recours à des supports audio visuels constatée en 2009 par rapport à 2008 se confirme avec une nouvelle augmentation du pourcentage de ces outils en 2010 (14,4 %) et 2011 (15,8 %) et 2012 (18,7 %)


Haut de page