Get Adobe Flash player

Contrôle volémique

 

Ceci est un extrait des recommandations canadiennes concernant les Rêgles et recommandations de bonnes pratiques cliniques pour l'adéquation de la dialyse péritonéale en 2011, traduit avec l'autorisation des auteurs par le RDPLF. Le texte Français intégral est téléchargeable sur les site du PDI à l'adresse :

(texte intégral téléchargeable en cliquant ici)

 

 

MAINTIEN DE L’EUVOLEMIE ET DIAGNOSTIC DE L’HYPERVOLEMIE

 

Recommandations :

- Tous les patients en DP devraient avoir une évaluation clinique régulière de leur état volémique (opinion).

- Un PET avec du glucose 2,27% ou 3,86% devrait être effectué, mais pas avant 4 semaines après le début de la DP. Ce test devrait être répété par la suite s’il existe des changements inexpliqués ou inattendus du statut volémique ou de l’UF (opinion). TRAITEMENT DE

 

L’HYPERVOLEMIE

Recommandations :

- L’apport de sodium doit être restreint à 65 mmol (1500 mg) ou moins/ jour chez les patients en hypervolémie (C).

- Chez les patients avec une FRR, des diurétiques à haute dose (furosémide 250 mg avec ou sans métolazone 5 mg/ jour) augmentent l’excrétion sodée et le volume urinaire (B).

- Une solution hypertonique de glucose 3,86% peut être nécessaire pour atteindre l’euvolémie; cependant, l’usage fréquent de cette solution n’est pas recommandé (C).

- La solution d’icodextrine est préférée à un dialysat contenant du glucose pour des stases de longue durée, c’est-à-dire plus de 8 heures (C). EVALUATION ET MANAGEMENT DE LA PRESSION ARTERIELLE Recommandations :

- Une hypervolémie devrait être recherchée chez les patients hypertendus et, si c’est le cas, traitée comme expliqué dans les recommandations du Traitement de l’hypervolémie » (C).

- On doit viser une pression art érielle de 130/80 mm Hg, ou même inférieure; la pression artérielle optimale n’est pas définie avec certitude (D).

-Les agents anti-hypertenseurs préférés sont les IECAs ou les sartans; cependant les co-morbidités éventuelles doivent être prises en compte lorsque l’on prescrit des anti-hypertenseurs (B).