Get Adobe Flash player

Traitement péritonites à staphylocoque doré - ISPD 2010


(texte traduit complet téléchargeable en cliquant ici)
figure4

Péritonites à staphylocoques dorés : * si le S. aureus est résistant à la vancomycine, le linézolide, la daptomycine, ou le quinupristine/dalfopristine doivent être utilisés. ** La téicoplanine peut être utilisée à la dose de 15 mg/kg tous les 5-7 jours. *** Dans les zones où la tuberculose est endémique, l’utilisation de la rifampicine pour le traitement du staphylocoque doré doit être restreinte. **** Le terme ’’réfractaire’’ est défini par l’échec de réponse après 5 jours d’antibiothérapie adaptée. ***** La durée du traitement antibiotique après ablation du cathéter et le moment de reprise de la DP doivent être adaptés en fonction de l’évolution clinique.